Jean-Marc Nowak - Tous droits réservés 2013

  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube
  • Noir LinkedIn Icône
  • Jean-Marc Shinzo Kami

L'HISTOIRE DE LA PNL EN QUELQUES MOTS

Richard Bandler, brillant étudiant à l'Université de Santa-Cruz en Californie dans les années 60.

John Grinder, linguiste et co-fondateur de la Programmation Neuro-Linguistique.



Richard Bandler était faciné en particulier dans le fonctionnement du cerveau et de sa Psyché. Il termine ses études de maitrise de psychologie et s'oriente vers un projet très ambitieux avec des scientifiques : chercheurs, psychothérapeutes, philosophes, anthropologues et psychologues.


Quelques années plus tard dans les années 70, la PNL vit le jour.


John Grinder étant reconnu comme l'un des plus grands linguistes de son époque, Richard Bandler l'invita à participer à son projet.

Tout au long du développement, en 1973 Richard Bandler et John Grinder ainsi que plusieurs autres collaborateurs ont expérimentés des applications telles que la modélisation et le métamodèle. 


 En 1975 Richard Brandler et John Grinder rencontre Milton Erickson créateur de l'hypnose ericksonienne.   


 La PNL est née de la Gestalt thérapie de Fritz Perls, la Thérapie Familiale de Virginia Satir et l'Hypnose de Milton Erickson.


Au-delà de cette incroyable dévelopement sur le métamodèle, la modélisation Virginia Satir a également permis de décoder l'utilisation  du langage relationnel (Verbal et Non Verbal).


  La PNL possède maintenant ses modèles propres à développer des outils de communication et aussi pour la communauté thérapeutique. 

Les combinaisons des shèmas de langages de Fritz Perls, Viginia Satir et Milton Erickson sont des outils pour comprendre les fondations des comportements conditionnés, tels que les ancrages et le recadrage.